Retour sur l’AG AESH du 6 octobre pour la mobilisation du 19 octobre à Toulouse..

Le mercredi 6 octobre une Assemblée Générale a rassemblé une vingtaine de personnes (dont plus de la moitié d’AESH), avec les syndicats CGT Educ’action, FO, FSU (Snuipp et Snes), Sud éducation. La FCPE n’a pas pu être présente mais elle s’associe pleinement à la mobilisation.

Colère devant la dégradation des conditions de travail.

Plus les témoignages se succédaient et plus le tableau se précise d’une situation désastreuse pour tout le monde : élèves dont l’accompagnement se réduit de façon drastique, équipes enseignantes qui doivent pallier les manques, parents en détresse qui n’ont pas toujours les armes pour se défendre et faire valoir leurs droits et bien sûr AESh qui se retrouvent à devoir boucher les trous, avec des EDT  qui changent tout le temps, un émiettement de l’accompagnement  qui n’a plus aucun  sens, et toujours un salaire indécent au vu de leur rôle fondamental.

Des témoignages parmi d’autres…

« Mon EDT peut changer d’une semaine à l’autre, comment puis je assurer un autre travail ? Comment je fais pour mes rdv médicaux? ; j’ai l’impression d’être sous astreinte du lundi 8h au vendredi 17h mais pourtant on ne me compte toujours que 24h de travail, avec un salaire à moins de 800 euros ! »

« Quel sens peut avoir mon métier si je dois changer constamment d’élèves ?  comment construire une relation stable et de confiance avec les élèves et les amener à l’autonomie ? »

Comment accompagner simultanément 2 voire 3 élèves avec des handicaps différents ?

Des AESH sont en arrêt, d’autres démissionnent (17 démissions depuis la rentrée en Haute Garonne !). Les difficultés provoquent aussi des tensions dans les équipes.

19 octobre un jour de colère qui se prépare.

Des réunions s’organisent dans les établissements pour préparer le 19 octobre et prévoir des actions : banderole, piquets de grève, caisses de grève. Dans des écoles, on s’organise pour venir avec les parents au rassemblement square Charles de Gaulle.

Parents et équipes éducatives toutes et tous mobilisé.e.s avec les AESH le 19 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.