8 mars : parlons salaires dans l’éducation !

Nos métiers sont mal payés car ils sont majoritairement occupés par des femmes et que nos politiques refusent de les revaloriser. Une raison de plus pour faire grève le 8 mars !

 

Voir aussi : 8 mars : l’égalité, c’est maintenant.

Plus d’infos sur Gagner l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Syndiquées pour l’égalité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.